16 et 17 septembre: Les Journées Européennes du Patrimoine -Entrée gratuite.

Les Journées Européennes du Patrimoine sont l'occasion de faire découvrir à tous les richesses de notre territoire. Pour tenir cette promesse l'accès à l'écomusée, quartier de Marquèze et Pavillon, sera gratuit tout le week-end. Aussi, nous vous avons préparé un programme riche en découvertes.

 

TOUT LE WEEK-END:

16 et 17 septembre: Les Journées Européennes du Patrimoine -Entrée gratuite.Jeu découvertes à Marquèze "En quête de Patrimoine". (Tout public, durée 2h00)

Le patrimoine des Landes de Gascogne se fait discret mais il est là, varié, singulier et préservé. Le jeu de piste « En quête de patrimoine » aidera les enfants à poser le regard sur les petits détails qui constituent ce patrimoine tout au long de leur visite de l'Ecomusée de Marquèze.

 

 

 

 

SAMEDI 16 SEPTEMBRE

 

16 et 17 septembre: Les Journées Européennes du Patrimoine -Entrée gratuite.Chantier participatif sur l'Escamat - entretien du cours d'eau, démonstration, information, sensibilisation.

Avec le soutien de l'agence de l'eau Adour-Garonne, le PNR des Landes de Gascogne propose à l'occasion des Journées du Patrimoine, un chantier participatif. Ce chantier se tiendra sur les rives de l'Escamat, un affluent de la Grande Leyre s'écoulant en contre-bas du quartier de Marquèze.

Pour mener à bien ce chantier seront présents des élèves du lycée agricole de Sabres avec leurs professeurs et des représentants de l'association Adishats de Villandraut. Cette association, à travers la restauration du patrimoine, oeuvre à la solidarité et au maintien du lien social.

Démonstration de techniques d'entretien et d'aménagement (élagage, enlèvement d'embâcles, protection des berges, installation de passerelle...) ainsi qu'information et sensibilisation à la préservation des cours d'eau seront les thèmes partagés et évoqués au cours de ce chantier dirigé par Laurent Dégrave, technicien rivière au PNR Landes de Gascogne. 

 

 

 

11h00: Visite des réserves au Pavillon.  (Sur réservation, public adulte, durée 1h30).16 et 17 septembre: Les Journées Européennes du Patrimoine -Entrée gratuite.

Les 30 000 objets que compte la collection de l’Écomusée sont soit exposés au Pavillon et au sein du quartier de Marquèze, soit conservés dans des réserves construites en 2008 et dont l’aménagement s’achève. Guidée parmi les 800 m² de réserves où se répartissent les armoires du XIXe siècle, les tenues de fête, les outils de gemmage ou encore les vieilles à roue, une découverte inédite de salles habituellement fermées au public vous est proposée.

 

15h00 (A LUXEY): Visite du chantier de l'Atelier des produits résineux. (Sur réservation, public adulte, durée 1h30 environ).

Rendez-vous devant l'église.

La restauration du bâti de cet atelier a débuté en mars pour s'achever courant 2018. Cette visite de chantier permettra au public de découvrir les travaux réalisés sur les bâtiments de réception. Après un rappel rapide de l’histoire de l’atelier, Delphine Gramaglia (architecte du Cabinet Architecture Patrimoine) présentera les travaux réalisés.

 

18h00: Conférence au Pavillon. "L'architecture des arènes landaises"  (public adulte, durée 1h30)

Animée par Claire CAZARRÈS, chargée de mission Aménagement du territoire & communication, CAUE des Landes (Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement) et Patrice MORA, architecte DPLG.

L’Écomusée de Marquèze et le Club taurin de Sabres vous proposent de découvrir les spécificités architecturales des arènes landaises et les questions posées par le vieillissement de ces structures, leur mise aux normes ou encore leur nouvelle polyvalence.

 La conférence sera suivie d’un moment convivial autour d’un verre proposé par le cercle de taurin de Sabres.

 

DIMANCHE 17 SEPTEMBRE

 

16h: concert "Tralhaires" sur les traces de Félix Arnaudin par Joan Francés Tisnèr au Pavillon face à la Gare de Sabres.

Tralhaires donne à entendre et voir des collectages actuels, témoignages et paysages sonores, pour un voyage-rêverie. Au cœur d’un dispositif de diffusion sonore multiphonique (8 sources sonores différentes), le public est entouré de sons, de chants, textes, instruments, machines et de projections d’images. En toile de fond de cette création, réside cette question : que collecter et transmettre aujourd’hui de notre environnement culturel, sonore ? Et comment ce collectage peut-il devenir moteur de création ?

 

Et en bonus tout la journée sur le site:

Les compagnies de théâtre, LES KESKONFÉ et LES BALADINS DE MAUCO, exploreront l'univers des contes collectés par Félix Arnaudin au cours de saynètes et  d'improvisations.