logo marqueze

La Grande Transhumance

A l’occasion de la 10ème édition de la Grande Transhumance Urbaine qui se tiendra du 5 au 7 octobre 2018 sur plusieurs communes de Bordeaux Métropole (Blanquefort, Bordeaux, Bègles, Villenave d’Ornon), le Parc régional et notamment Marquèze se sont associés à l’évènement.

Ils seront présents à Bordeaux au travers d’animations quai Richelieu (démonstrations autour de l’artisanat de la laine), mais également à la Maison éco-citoyenne avec une conférence et un film présentés par Vanessa Doutreleau, chargée des expositions à l’écomusée.

Itinéraires de bergers. Transhumances entre Pyrénées et plaines de Gascogne est un film de Didier Peyrusqué (Parc national des Pyrénées) et Vanessa Doutreleau (Parc naturel régional des Landes de Gascogne) qui retrace une histoire venue de la nuit des temps et toujours d’actualité, la « course » à l'herbe... En effet, la transhumance est fondée sur la migration saisonnière de troupeaux (bovins, ovins, équidés ou encore abeilles) afin d'en assurer leur survie. Dans les Landes de Gascogne, les pasteurs béarnais, chassés par la neige des montagnes à la sortie de l'été, descendaient autrefois dans les plaines pour y trouver des pacages pendant l'hiver. Ils parcouraient parfois des centaines de kilomètres, à pied, en train, puis depuis quelques décennies en bétaillère. On retrouve leur trace dans les Landes, le Gers, la Gironde, la Dordogne, voire au-delà, s'arrêtant ici pour quelques temps, s'installant là-bas pour y chercher une vie meilleure.

Aujourd'hui, seuls quelques-uns effectuent encore cette grande migration saisonnière, mais dans l’autre sens, depuis les plaines de Gironde, Landes et Gers vers les vallées d'Ossau, Aspe et Barétous. Ces descendants de bergers béarnais, ou encore, néo-transhumants, partent en effet désormais des plaines de Gascogne où ils ont fondé leur foyer pour aller, en été, dans les estives de haute montagne. Certains d’entre eux, présents lors de cette Grande Transhumance Urbaine, expliquent dans le film comment et pourquoi ils perpétuent, à leur manière, cette pratique ancestrale.

C'est à partir de leur rencontre que Didier Peyrusqué, garde au Parc national des Pyrénées et Vanessa Doutreleau, ethnologue au Parc naturel régional des Landes de Gascogne, ont retracé les itinéraires géographiques et biographiques de ces bergers transhumants d'hier et d'aujourd'hui.

Mots-clés: 2018, Culture locale, Expositions, Le Parc naturel

  • Pinterest

Partagez une expérience unique sur Instagram #marqueze

Gardons le contact !
Recevez notre lettre d’information

Suivez-nous !

Nous joindre

Formulaire de contact

Logo du Parc naturel régional des Landes de GascogneL'écomusée est un équipement
du Parc naturel régional
des Landes de Gascogne

Musées de France
Adhérent FEMS
Tripadvisor
Label Qualité Tourisme