1920, les cheminots ouvrent la voie !

Début 1920. La guerre est finie depuis plus d’un an. Les sacrifices sur le front sont énormes. A l’arrière, dans les usines et les entreprises, les revendications sociales mises sous le boisseau ressurgissent avec des exigences nouvelles portées par des hommes qui sortaient de l’enfer. Les cheminots mobilisés sur leur poste de travail furent, en 1920, les déclencheurs d’un grand mouvement social.

À la recherche des maîtres perdus

« Maîtres et métayers ». Ce couple lexical, fruit de l’histoire sociale des Landes de Gascogne, est au cœur du propos de Marquèze, et y sera particulièrement le 15 avril. Au jeu des associations mentales, c’est un automatisme incontournable. L’un ne va guère sans l’autre.

Croix de la Saint-Jean, entre rites et croyances

Participez aux ateliers de confection de croix de la Saint-Jean, dimanche 23 juin et lundi 24 juin à Marquèze

Entre rites et croyances, la confection des croix de la St Jean à l’aube du 24 juin, c’est avant tout la volonté de sauvegarder ce que les anciens nous ont laissé. Ici à Marquèze, et ailleurs, c’est une tradition de célébrer la St Jean et de confectionner des belles croix de fleurs. Moi, qui ne suis pas originaire des Landes et bercée par un monde moderne, je suis interpellée par cette pratique bien vivante qui ornent encore aujourd’hui les linteaux des maisons.

Émile Vignes, le “Nadar du pignadar”

La première rencontre entre Émile Vignes (1896-1983) et l’Écomusée de Marquèze a eu lieu en 1977. Le photographe s’était rendu à l’Écomusée afin de s’entretenir avec Pierre Toulgouat (1901-1992), ethnologue et photographe ayant lui-même sillonné les Landes pendant près de 10 ans, et Jean Tucoo-Chala, alors conservateur de l’Écomusée.

En coulisses, la préparation d'une saison à l'écomusée

[Vie de l'écomusée]

Plus que quelques jours avant l’ouverture de l’écomusée, le 31 mars. Les équipes sont déjà sur le pont, prêtes à accueillir les nombreux visiteurs qui viendront en famille, entre amis, découvrir les richesses du patrimoine landais.

Inventorier le Patrimoine Culturel Immatériel

[AUTOUR DE L'ÉCOMUSÉE]

Du 12 au 16 février 2018 se tenaient les Journées de formation au Patrimoine culturel immatériel* à Pau et dans ses environs.

Ces journées sont consacrées à la méthodologie d’inventaire, de valorisation et de sauvegarde du Patrimoine culturel immatériel (PCI) défini en 2003 selon la convention de l’Unesco comme une notion comprenant les pratiques, représentations, expressions, connaissances et savoir-faire que les communautés reconnaissent comme élément vivant de leur patrimoine culturel.

L'arbre de mai à Marquèze

[Au fil des saisons]

Des croyances celtes au rituel de passage vers l’âge adulte

Si l’arrivée du printemps a été annoncée par notre calendrier le 20 mars dernier, jour de l’équinoxe de printemps, la nuit du 30 avril au 1er mai constitue traditionnellement un symbole fort en Europe occidentale. Pendant cette nuit s’opère le passage entre la morte-saison et le renouveau.

Le Parc à la conquête du ciel !

Avez-vous déjà remarqué les beaux ciels étoilés des Landes de Gascogne ? En écho à la Nuit des Étoiles qui s'est tenue à Marquèze le dimanche 4 août 2019, on vous explique tout sur les projets du Parc naturel régional des Landes de Gascogne pour préserver son ciel étoilé.

Les bergers sont-ils de grands fêtards ?

Du nord au sud du monde, des rives de la Méditerranée aux contreforts des Alpes, sur les plateaux de l’Atlas ou dans les massifs montagneux des Balkans, c’est la même histoire, les bergers sont apparemment de grands fêtards : pour eux, une corde de plus à leur arc pour séduire les belles, pour tous, une date de plus à cocher dans le calendrier des rites et des fêtes.

Lo Gascon : presentacion e explics.

Entà parlar de la lenga deu país, qu'enteneratz lo monde de noste a emplegar mots desparièrs com patoès, Gascon o enqüèra Occitan, quan s'ageish en realitat deu medish idiòma. Perqué ?

Marquèze, un musée qui vaut le détour !

Dans un mois c’est les grandes vacances et vous vous demandez, comment occuper ces belles journées d’été ? En séjour dans les Landes ou habitants du coin, de nombreuses propositions vous font de l’œil, mais il va falloir choisir car on ne peut pas tout faire. Et bien, je vous donne la réponse et je ne suis pas le seul à le clamer, cet été venez vous évader à l’écomusée de Marquèze !

Mères courage

« Faner est la plus jolie chose du monde, c’est retourner du foin en batifolant dans une prairie. » Marie de Rabutin-Chantal, marquise de Sévigné

Quand on parle du travail des paysans dans la société traditionnelle, on parle de celui des hommes. Quand les hommes parlent du travail, c’est rarement de celui des femmes.

Meunier ne t’endors pas !

Les moulins dans le Parc naturel régional : un patrimoine et des savoir-faire menacés.

Le territoire du Parc a compté plus de quatre-vingt moulins le long de ses ruisseaux et sur ses plateaux exposés aux vents. C’est aux XVIIIe et XIXe siècles, alors que le pain constitue la base de l’alimentation quotidienne de la population, que la plupart de ces constructions s’élève, principalement au-dessus des affluents de la Leyre. Seule une quinzaine de moulins à vent est utilisée par des meuniers exploitant probablement en parallèle des moulins hydrauliques, ce double usage leur permettant de travailler même en période de crue ou de sécheresse.

Musées et visite numérique !

[MARQUÈZE EN PROJETS]

Mercredi 31 janvier, je me suis rendue à l’université de La Rochelle, bien loin de nos pins et de nos maisons landaises !

Depuis 2017, l’écomusée de Marquèze a intégré le réseau régional Alienor.org qui rassemble une belle partie des musées de Nouvelle Aquitaine. Un des objectifs de ce réseau est de mutualiser moyens et compétences pour développer de nouveaux projets ou bien doter les musées des outils indispensables à la mise en œuvre de leurs missions.

Nouvelle exposition temporaire à l'écomusée

C’est parti, l’exposition « OPP »  a démarré ! Durant toute la saison, les paysages du Parc vont défiler à l’écomusée, à la vitesse des transformations à l’œuvre sur le territoire. Qu’ils soient rapides ou progressifs, visibles ou imperceptibles, les changements dans notre paysage se produisent parfois sans même que l’on s’en rende compte, et sans qu’on ait pu agir pour éviter ou contrer certaines de ces évolutions.

Semer, récolter, garburer !

Dans le grand champ, face à la Maison de Marquèze, les légumes verts d’été ont laissé place aux couleurs rousses automnales... On y retrouve Françoise pour parler cuisine, popotte, saveurs et souvenirs. Du jardin à l’assiette, elle nous raconte l’histoire d’une cuisine de terroir, franche et ingénieuse.

Gardons le contact ! Recevez notre lettre d’information

Logo du Parc naturel régional des Landes de Gascogne

 

L'écomusée est un équipement
du Parc naturel régional
des Landes de Gascogne

Musées de France
Adhérent FEMS
Qualité Tourisme

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies nous permettant de réaliser des statistiques de visites.